Nouvelles

La majorité des Québécois bannirait les bouteilles d'eau en plastique

2019
13 février

La majorité des Québécois bannirait les bouteilles d'eau en plastique
quebec.huffingtonpost.ca par Émilie Clavel 

Plus de trois Québécois sur cinq estiment que la vente de bouteilles d'eau en plastique devrait être interdite, selon un récent sondage Léger.

À travers toutes les provinces canadiennes, le Québec (62%) et l'Ontario (67%) sont celles où la population serait la plus favorable à une telle mesure.

Alors que l'on pourrait croire que les jeunes sont généralement ceux qui militent avec le plus de ferveur pour la protection de l'environnement, le sondage Léger permet de constater que ce sont les baby boomers canadiens qui sont les moins attachés à leurs bouteilles d'eau jetables. En effet, 68% d'entre eux croient qu'il faut interdire la vente de ces produits, contre 56% des milléniaux.

Le débat entourant l'interdiction des plastiques à usage unique - comme les pailles, les ustensiles et les bouteilles - fait rage depuis quelques années, alors que la pollution plastique est une préoccupation grandissante à l'échelle mondiale.

L'été dernier, la Ville de Montréal a interdit la distribution de bouteilles d'eau en plastique à usage unique dans tous les bâtiments municipaux. La nouvelle règle inclut notamment les arénas et les bibliothèques.

Certaines universités québécoises, dont l'Université de Sherbrooke et l'Université McGill, ont aussi banni les bouteilles d'eau en plastique de leurs campus.

Sondage Léger réalisé du 21 au 24 octobre 2018 auprès de 1581 Canadiens représentatifs, marge d'erreur de 2,5%.*Aux fins de comparaison, pour un échantillon probabiliste.