Nouvelles

Avis d’ébullition à Shannon: l’eau contaminée à l’E. coli

2018
30 juillet

Avis d’ébullition à Shannon: l’eau contaminée à l’E. coli 

Dominique Lelièvre | Journal de Québec | Publié le - Mis à jour 



C’est parce qu’un test de l’eau potable a révélé la présence de la bactérie E. coli qu’un avis d’ébullition a été émis dans le quartier militaire de Shannon.

Un avis d’ébullition pourrait durer trois jours à Shannon

Près de 700 unités résidentielles du secteur Courcelette ne peuvent consommer l’eau du robinet sans l’avoir fait bouillir au préalable depuis jeudi soir.

La base militaire de Valcartier, responsable du réseau d’aqueduc dans ce secteur, est aussi touchée. Des traces de la bactérie E. coli ont été décelées lors d’un échantillonnage de routine, a expliqué une porte-parole des Forces armées canadiennes, ce qui a déclenché l’avis d’ébullition.

Vendredi en après-midi, la cause de la contamination n’avait toujours pas été identifiée. Il pourrait s’agir de travaux effectués sur le réseau quelques jours plus tôt ou même d’une simple anomalie dans le processus d’échantillonnage.

«La santé des usagers du réseau de distribution de l’eau potable de la base est une priorité et c’est pour cela que des échantillons sont faits fréquemment», explique la capitaine Rachelle Lefebvre, officière aux affaires publiques sur la base.

De nouveaux tests ont été menés vendredi sur l’eau du réseau, mais il faudra attendre à lundi pour obtenir les résultats. En attendant, les citoyens sont priés de faire bouillir l’eau du robinet à gros bouillons pendant une minute avant de la consommer.

Des conseils supplémentaires sont disponibles sur le site web de la municipalité de Shannon.